[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Description de la cranberry bio et les bienfaits sur la santé

La cranberry, également appelée canneberge, est un arbrisseau de la famille des Ericaceae, capable de se développer dans les pays à climat humide et froid. Il mesure une trentaine de centimètres environ à l’âge adulte. L’arbrisseau produit des feuilles persistantes mais également des baies rouges, similaires à des myrtilles. Le cranberry est abondant dans des pays comme le Canada, La Russie ou l’Angleterre. Ayant un goût légèrement acidulé, la baie est un composant de choix pour les salades de fruits. Il est également apprécié des phytothérapeutes et des naturothérapeutes pour ses vertus médicinales.

La cranberry, une baie succulente et bénéfique pour la santé

La cranberry, une baie succulente et bénéfique pour la santé

Les composants de la cranberry

La cranberry est riche en flavonoïdes, des molécules à l’origine des vertus antioxydantes de la baie. Elle renferme également des anthocyanes et des proanthocyanidines. Sa forte teneur en resvératrol en fait un ingrédient de choix pour l’élaboration de boissons succulentes et énergisantes. La baie contient aussi de l’acide ursolique, un composant qui s’avère efficace dans la prévention des tumeurs cancéreuses. Aliment conseillé dans le cadre d’un régime minceur ou d’un régime santé, la cranberry est riche en oméga-3, en oméga-6 et en oméga-9, en protéines, en fibres alimentaires et en glucide. Elle contient aussi de la vitamine E, de la vitamine C, de la provitamine A, du sélénium et du zinc.

Les bienfaits de la cranberry sur la santé

En raison de sa forte teneur en proanthocyanidines, la cranberry prévient efficacement les infections urinaires. Les Français en ont même fait leur remède naturel de prédilection pour le traitement de la cystite. Elle élimine les troubles rénaux et urinaires tels que les struvites, les apatites et les brushites. Les flavonoïdes contenus dans la cranberry préviennent la dégradation de la texture de l’épiderme qui apparait avec l’âge. C’est un produit naturel idéal pour l’entretien de la beauté au quotidien. Elle est utilisée dans le traitement des douleurs gastriques et des troubles des transits intestinaux. Aliment efficace dans l’entretien du système circulatoire, la baie de cranberry prévient la maladie coronarienne et l’athérosclérose.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

La canneberge, aussi appelée Atoca en langue Amérindienne, est l’aliment santé de notre époque : délicieuse et reconnue pour ses qualités thérapeutiques.

La canneberge est un arbrisseau qui pousse dans les tourbières des régions froides. Elle porte de jolies fleurs roses et ses baies comestibles et acidulées sont rouges. Au Québec, la récolte de la canneberge a lieu de la fin septembre à la fin d’octobre. Le fruit à maturité est d’une taille de 10 à 20 mm de diamètre. De nos jours, la récolte est mécanisée. On incorpore alors 15 à 20 cm d’eau dans la parcelle aménagée en bassin. On procède ensuite au battage des plants. Cette opération permet de détacher les fruits du plant. On élève ensuite le niveau d’eau du bassin à 35 ou 40 cm. Les fruits étant creux flottent alors à la surface. Ils sont ainsi facilement transportés à une extrémité du bassin à l’aide d’estacades. Les fruits sont ensuite pompés dans des camions pour être transportés au lieu de tri et de nettoyage.

Production de la canneberge Cranberry antioxydante

Production de la canneberge Cranberry antioxydante

Pour ne rien gâcher à son excellent goût
la canneberge est l’aliment santé québécois par excellence : Plusieurs études tendent à démontrer que la canneberge joue un rôle dans la prévention des maladies liées au vieillissement, le cancer, les infections urinaires et les maladies cardio-vasculaires. De plus, elle favoriserait un équilibre de la flore intestinale et permettrait de renforcer les défenses immunitaires pour combattre l’infection. L’huile extraite de ses pépins renferme également une quantité impressionnante d’acide alpha-linolénique (Oméga 3) et de vitamine E .